“Covid mon Amour” une série qui traite de l’amour en pleine pandémie.

Scène d’amour, scène de rue.

Cette série a été baptisée “Covid mon Amour”, les gestes repères. En référence à la pandémie de Covid qui saisit en 2020 et qui nécessite de se “distancier socialement” ou physiquement.

Comme une réponse à ces messages sanitaires contre intuitifs, l’amour, le contact, l’étreinte et les embrassades vont ils demeurer nos “gestes repères” ?

Photographe d'amour, photographe de mariage, photographe de rue, Bordeaux, Nîmes, Nouvelle Aquitaine, Antoine Ollier Photographie
Covid mon amour – Antoine Ollier

Cette série photographique intimiste évoque l’amour et de la place qu’il occupe dans l’espace publique. Les photos ont été prises à Bordeaux ou à Nîmes.

Photographe d'amour, photographe de mariage, photographe de rue, Bordeaux, Nîmes, Nouvelle Aquitaine, Antoine Ollier Photographie
Covid mon amour – Antoine Ollier

Cette série est empreinte du style de la “photo de rue” et y mêle des scènes d’affection et d’amour.

Photographe d'amour, photographe de mariage, photographe de rue, Bordeaux, Nîmes, Nouvelle Aquitaine, Antoine Ollier Photographie
Covid mon amour – Antoine Ollier

Sur ces photos personne ne pose. Les scènes sont captées sur le vif.

Photographe d'amour, photographe de mariage, photographe de rue, Bordeaux, Nîmes, Nouvelle Aquitaine, Antoine Ollier Photographie
Covid mon amour – Antoine Ollier

Je porte un regard sur les “gestes d’amour” spontanés qui interviennent .

Je regarde ces couples et me réjouit néanmoins de les voir s’enlacer, s’embrasser.

Photographe d'amour, photographe de mariage, photographe de rue, Bordeaux, Nîmes, Nouvelle Aquitaine, Antoine Ollier Photographie
Covid mon amour – Antoine Ollier

Dans ce climat anxiogène où “l’autre” est considéré comme une potentielle menace, une potentielle infection, l’expression de ces marques d’affection et d’amour me touche et me rassure.

Photographe d'amour, photographe de mariage, photographe de rue, Bordeaux, Nîmes, Nouvelle Aquitaine, Antoine Ollier Photographie
Covid mon amour – Antoine Ollier

Chaque jour, chaque heure se joue un évènement photographique.

L’observer et tenter de le capturer me fascine.

Photographe d'amour, photographe de mariage, photographe de rue, Bordeaux, Nîmes, Nouvelle Aquitaine, Antoine Ollier Photographie
Covid mon amour – Antoine Ollier

Porter un regard photographique dans le style de la photo de rue, c’est admirer ce grand théâtre de l’ordinaire et la beauté qui l’habite.

Photographe d'amour, photographe de mariage, photographe de rue, Bordeaux, Nîmes, Nouvelle Aquitaine, Antoine Ollier Photographie
Covid mon amour – Antoine Ollier

↑ Est ce que le matador baisse la tête pour masquer sa pudeur ?

Cette série est une manière de réaliser des photos évoquant l’amour sans néanmoins se centrer sur cet état. La place des lieux, des arrières plans est également prépondérante ainsi que le contexte sanitaire qui donne une résonance particulière à ces amoureux.

Photographe d'amour, photographe de mariage, photographe de rue, Bordeaux, Nîmes, Nouvelle Aquitaine, Antoine Ollier Photographie
Covid mon amour – Antoine Ollier

Le miroir d’eau à Bordeaux ↑ 

Photographe d'amour, photographe de mariage, photographe de rue, Bordeaux, Nîmes, Nouvelle Aquitaine, Antoine Ollier Photographie
Covid mon amour – Antoine Ollier

Etreintes dans l’attente des trains ↑ 

Photographe d'amour, photographe de mariage, photographe de rue, Bordeaux, Nîmes, Nouvelle Aquitaine, Antoine Ollier Photographie
Covid mon amour – Antoine Ollier

↑  La flêche Saint Michel en arrière plan

Photographe d'amour, photographe de mariage, photographe de rue, Bordeaux, Nîmes, Nouvelle Aquitaine, Antoine Ollier Photographie
Covid mon amour – Antoine Ollier

↑ Ce lion est il le témoin ou le protecteur de ce couple ?

Photographe d'amour, photographe de mariage, photographe de rue, Bordeaux, Nîmes, Nouvelle Aquitaine, Antoine Ollier Photographie
Covid mon amour – Antoine Ollier

↑ Révision en végétation

Photographe d'amour, photographe de mariage, photographe de rue, Bordeaux, Nîmes, Nouvelle Aquitaine, Antoine Ollier Photographie
Covid mon amour – Antoine Ollier

Départ de part et d’autres ↑ 

Photographe d'amour, photographe de mariage, photographe de rue, Bordeaux, Nîmes, Nouvelle Aquitaine, Antoine Ollier Photographie
Covid mon amour – Antoine Ollier

Est ce qu’il se trame quelque chose ? ↑ 

La photo ci dessus a été repérée et sélectionnée par un magazine vidéo de photo de rue https://www.youtube.com/watch?v=lYX1Syg996c&t=261s&ab_channel=STREETPHOTOGRAPHY

Photographe d'amour, photographe de mariage, photographe de rue, Bordeaux, Nîmes, Nouvelle Aquitaine, Antoine Ollier Photographie
Covid mon amour – Antoine Ollier

L’amour n’est pas toujours un triomphe glorieux mais il est nécessaire et permet de se tenir debout dans notre humanité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
26 − 13 =